Mwita Dalmas, 26 ans – Ingénieur, Brooklyn – New York – USA

Pour la version anglaise de l’interview, rendez-vous ici! / The English version of this interview is here!

S.C. : Bonjour, comment vas-tu ?
Mwita Dalmas : J’irai beaucoup mieux après avoir récupéré d’un week-end de débauche.

S.C. : Que fais-tu dans la vie?
M.D. : Je travaille dans les coulisses pour assurer qu’une partie importante de la finance continue à fonctionner

S.C. : Quel est l’artiste/ groupe que tu recommandes vivement?
M.D. : Fela Kuti

felakuti

S.C. : L’artiste/ groupe dont tu attends le prochain projet avec impatience?
M.D. : Stromae

S.C. : L’artiste/ groupe qui te déçoit de plus en plus (artistiquement)?
M.D. : Lupe Fiasco

S.C. : L’artiste/ groupe qui t’inspire / qui te motive ?
M.D. : DJ Black Coffee

S.C. : L’artiste/ groupe avec qui tu aimerais passer un moment opé?
M.D. : Stromae

S.C. : L’artiste/ groupe qu’il faut voir au moins une fois en live?
M.D. : Janelle Monáe

S.C. : Quel est le dernier album que tu as écouté & que tu as vraiment apprécié?
M.D. : To pimp a Butterfly – Kendrick Lamar

K_Lamar_ToPimpAButterfly

S.C. : L’album dont tu ne te lasseras jamais d’écouter?
M.D. : Kanye West – The College Drop Out

SC.: L’album que tout le monde a écouté… sauf toi?
M.D. : Tous les albums des Beatles..

S.C. : Le clip incontournable?
M.D. : Just a Band, fait de la musique qui déchire. C’est une de leurs très bonnes vidéos et la musique renvoie à un remake de la blacksploitation. La musique est nommée « Ha He » et son protagoniste est Makmende qui est une légende urbaine au Kenya. Makmende est un antihéros proche de celui de Shaft dans les années 70’.

S.C. : Le (les) style(s) musical(aux) que tu préfères / que tu écoutes le plus ?
M.D. : J’aime la musique africaine, il  y a tellement de genres qui dépendent de cette musique. L’écouter me transporte à une époque plus simple.

S.C. : Ce que tu aimes faire quand tu écoutes de la bonne musique?
M.D. : Danser!

S.C. : L’autre métier que tu aurais aimé faire?
M.D. : Devenir un commandant de bord pour avoir les nuages pour oreiller.

S.C.: La personne que tu seras en 2025?
M.D. : En 2025, je me vois en tant qu’homme plein de mystère. Je serai un entrepreneur & aventurier qui aura réussi.

S.C.: La question que tu aurais aimé que je te pose? … & sa réponse?
M.D.: « – Quelle est la chose qui t’es arrivée dans la vie pour lequel tu te trouves le plus chanceux? »
M.D.: « – J’ai été trop chanceux de pouvoir voyager et étendre ma vision du monde. Ce qui l’illustre c’est que peu importe l’endroit d’où viennent les gens, on a tous de nombreux points communs. Comme récemment le fait de te rencontrer de façon fortuite à AfroPunk. Maintenant je sais que lorsque j’irai en France, j’aurai un visage amical qui m’y attendra. »

S.C. : Merci Mwita !

Découvre aussi :